Contact

CNCAS DU 17 MAI 2006

L’UNSA tient à rappeler que cette commission aurait du se tenir le 13 avril dernier.

- Les organisations syndicales CFDT, CGT, SNUTEF et SUD avaient décidé de boycotter cette séance au motif que le Chèque Emploi Service Universel s’apparenterait au CPE...

- Libre à eux de tenir un tel discours...

ORDRE DU JOUR :

- Bilan de l’action sociale en 2005 ;
- Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) ;
- La Prestation départ en retraite.

•PRESTATION DÉPART EN RETRAITE

L’UNSA avait fait la proposition d’une prestation « départ en retraite », comme cela se pratique régulièrement dans les entreprises privées. Les organisations syndicales :

- CGT, SNUTEF se sont prononcées contre !

- CFDT et SUD se sont abstenues !

Ce vote, pénalisant pour les collègues, ne surprend pas l’UNSA puisque lors du groupe de travail sur ce sujet, l’UNSA n’avait reçu le soutien d’aucune des organisations syndicales présentes ce jour-là...

- Pourquoi refuser aux agents, (dont les retraites sont les moins importantes, la réforme des retraites étant passée par là), ce « petit plus » destiné aux collègues dont l’indice de départ à la retraite est de 290 soit environ 2000 € ?

- Réponse :

- Parce que cette proposition a été formulée par l’UNSA ?

- A moins que ce ne soit par mépris pour les collègues bénéficiaires du maximum ?

Il est à noter que la proposition de l’UNSA avait mis en exergue le fait que cette prestation unique de départ (une fois n’est pas coutume !) aille en décroissant au fur et à mesure que l’indice devient plus important. L’étude effectuée fixait une moyenne constatée dans la grille indiciaire (indice 350) à un montant moyen attribué compris entre 1400 € et 1900 € selon ce qui aurait été décidé.

La proposition de l’UNSA n’a été soutenue que par FO.

- En effet cette allocation permettait à ceux ayant les plus bas salaires de bénéficier, pour une fois, d’une rentrée pécuniaire incontestable, transition bénéfique, au regard du montant de la pension de retraite servie, cette dernière étant au mieux égale à 75 % du salaire perçu 6 mois avant le départ...

L’UNSA a une pensée pour toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisées en 2003 contre la mauvaise réforme de retraite que nous a infligé certaine organisation syndicale, elle persiste et signe !

- L’UNSA maintient qu’il fallait, à n’en pas douter une réforme des retraites, mais pas celle là !!!

- Il parait important de noter, que l’administration, pourtant peu encline à accorder quoi que ce soit, a convenu que cette prestation de départ n’était pas une hérésie et qu’il fallait examiner ce dossier avec la plus grande attention. Il nous faut donc attendre et voir...

- Calculez vous-même le montant de l’allocation "départ en retraite" en cliquant sur l’icône Excel en bas de page, rentrez votre indice de départ en retraite vous connaitrez le montant dont vous auriez pu bénéficier...

•CHÈQUE EMPLOI SERVICE UNIVERSEL (CESU)

Malgré quelques réticences la mise en place du CESU a été adoptée.

Les conditions définitives d’installation de ce dispositif seront communiquées prochainement aux agents.

- L’administration n’a pas voulu faire l’effort supplémentaire que réclamait l’UNSA(lire la proposition en pièce jointe, cliquez sur l’icône Word), seule organisation syndicale a avoir fait des propositions sur ce sujet.

Pour la première fois, cette mesure permettra à TOUS LES AGENTS, d’en être bénéficiaires, quel que soit leur quotient familial.

Point important : l’administration s’est engagée à rendre la mesure plus favorable aux agents qui sont exonérés de l’impôt sur le revenu... L’UNSA en prend acte et veillera à ce que cette décision intervienne le plus rapidement possible.

- La CGT et le SNUTEF se sont prononcés CONTRE.
- SUD s’est abstenu.
- La CFDT s’est également abstenue en indiquant qu’elle était défavorable à cette mesure pour 2006, mais favorable pour 2007 ?...

L’UNSA et FO ont voté POUR.

•LE BILAN DE L’ACTION SOCIALE 2005

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

- 98% des sommes affectées à l’action sociale ont été dépensées soit 8 266 724 euros ;

- 14 Commissions Régionales d’action sociale ont été crées soit deux fois plus qu’en 2004 ;

- 722 618 repas subventionnés ;

- Le coût total de la restauration collective s’élève à
2 724 905 euros ;

- Le nombre de bénéficiaires de la prestation logement a été multiplié par 3, ce qui démontre son utilité incontournable ;

- Réel succès de la prestation « séjours en camping » ;

- 105 prêts sociaux et 422 secours ont été accordés par la CASEP.

Nota : L’UNSA souligne l’excellent travail de terrain fourni par le réseau des assistants de service social du personnel tout comme celui des personnes du bureau BPASCT de la DAGEMO....Elles se reconnaîtront....

L’UNSA n’a pas constaté de dérive particulière, sauf à dire que parler d’action sociale au ministère du travail pointe le constat récurant qu’il y a toujours trop de personnes en difficultés financières :

Les accidents de la vie, l’augmentation des prix de tous ordres, les rémunérations servies, le chômage du conjoint, des enfants, les dettes locatives, les frais de santé trop coûteux et trop peu remboursés, les services d’aides ménagères dans les cas de maladie ou pour pallier la perte d’autonomie ou à la maladie de parents âgés (qui vont désormais pouvoir être financés par le CESU) qui frappent les familles, en sont bien souvent la cause.

Pourtant, il semble que les collègues aient des difficultés à trouver l’information sur ce sujet.

- Elle se trouve sur l’intranet du Ministère, c’est la rubrique la plus étoffée du site.

- De plus, des brochures sont distribuées régulièrement, les comptes rendus des réunions de commissions sont diffusés et les demandes de prestations sont en ligne.

- Que faire de plus ?

L’UNSA est à la disposition des agents en difficulté, mais dire ses difficultés à un tiers n’est pas chose facile...Pour être passé par là, chacune et chacun le sait...

Pour terminer : le dossier brûlant concernant les difficultés de l’ADASCAS, présidée par la CFDT a fait l’objet d’échanges très vifs entre cette dernière et la CGT.

- Affaire à suivre....


P.-S.

- courriel : syndicat.unsa@unsa.travail.gouv.fr

ou

- gerard.mercadier@travail.gouv.fr, votre représentant UNSA à la CNCAS.