Contact

Accueil » Vie professionnelle » Taux d’emploi des seniors en berne

Taux d’emploi des seniors en berne

- Le taux de chômage s’aggrave pour les plus de 50 ans. Il a augmenté de 17%,1 sur un an, selon les chiffres du ministère du Travail publiés mercredi.

- Une hausse d’autant plus inquiétante que la réforme des retraites prévoit le recul de l’âge légal de départ de 60 à 62 ans d’ici à 2018.

- Avec un taux d’emploi de 39% des 55-64 ans à la fin 2009, la France est lanterne rouge en Europe dans le domaine de l’emploi des seniors, selon les dernières statistiques d’Eurostat.

- Et les chiffres sont particulièrement faibles en ce qui concerne le taux d’activité après 60 ans : seuls 17,1% des 60-64 ans sont en emploi , soit 15 points de moins que la moyenne européenne.

- Les entreprises sont très réticentes à embaucher des salariés de plus de 50 ans, souvent jugés trop chers.
- Face au recul de l’âge légal de départ à la retraite, le gouvernement a cependant annoncé de nouvelles mesures pour les amener à recruter, notamment des incitations financières (comme une aide à l’embauche d’un an pour les chômeurs de plus de 55 ans, ou appliquer le dispositif « Zéro charge » pour toute entreprise qui recruterait une personne de plus de 55 ans en CDI ou en CDD de plus de 6 mois).

- Les échecs « cuisants » des mesures précédentes pour renforcer l’emploi des seniors ne laissent guère augurer un succès réel : les seniors risquent encore d’augmenter les chômeurs au Pôle emploi.

- Car, pour travailler plus longtemps encore, faut- il le pouvoir !


jeudi 26 août 2010