Contact

SNCF : Bravo aux militants de l’UNSA Cheminots !

- L’UNSA (18,05%) deuxième organisation à la SNCF !

- Alors que des prévisions « médiatiques » annonçaient une prime aux plus contestataires, ce sont « les réformistes combatifs » de l’UNSA qui progressent le plus à la SNCF en pleine crise sociale.

- L’UNSA obtient 18,05% !

- La CGT reste en tête avec 39,30% des voix ;

- Sud Rail 17,67% ;

- La CFDT, alliée à la Fgaac (conducteurs autonomes), obtient un décevant 11,59%, alors que sur la base des dernières élections en 2006, l’addition de leurs voix (11,58% et 3%) leur avaient fait espérer un meilleur score...

- Les listes FO-CFE/CGC obtiennent 7,98% ;

- La CFTC 5,40%.

- En vertu de la nouvelle loi sur la représentativité syndicale, ces trois syndicats - FO, CFE-CGC et CFTC - ne sont plus considérés comme représentatifs à la SNCF.

- La loi du 20 août 2008 stipule que seuls les syndicats ayant obtenu dans l’entreprise 10% aux élections des représentants du personnel dans les comités d’établissement sont considérés comme représentatifs dans l’entreprise et peuvent donc signer des accords (salaires, formation, etc.).

- Le taux de participation a été de 73,4%, en retrait par rapport aux précédents scrutins qui affichaient des scores entre 77 et 80%.


P.-S.

- En Pays de la Loire, l’UNSA passe de 13,20% à 14,98% !