Contact

M. Denis MORIN : nouveau secrétaire général des ministères chargés des affaires sociales

- Au conseil des ministres du 3 octobre 2012 M. Denis MORIN, conseiller maître à la Cour des comptes, est nommé secrétaire général des ministères chargés des affaires sociales : il était directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) de Rhône-Alpes.

- Agé de 53 ans, diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) et d’HEC, ancien élève de l’ENA, Denis Morin est conseiller maître à la Cour des comptes et membre, depuis mai 2008, du comité de surveillance de la Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades).

- Après l’ENA, en 1983, il a commencé sa carrière comme administrateur civil à la direction du budget au ministère de l’économie et des finances. Puis il a été détaché en 1987 comme adjoint au directeur général des services départementaux de l’Essonne.

- De 1989 à juin 2000, il a travaillé de nouveau au ministère de l’économie soit dans des cabinets ministériels, soit dans l’administration. De septembre 1989 à octobre 1992, il a travaillé au cabinet du ministre chargé du budget Michel Charasse, comme conseiller technique puis comme directeur adjoint.

- De 1992 à 1993, il est resté dans le cabinet du nouveau ministre du budget, Martin Malvy, également comme directeur adjoint

- De mars 1993 à juin 1997, il a travaillé à Bercy à la sous-direction chargée du secteur couvrant notamment les affaires sociales, la santé et la sécurité sociale.

- Puis il a retrouvé les cabinets ministériels en tant que directeur adjoint du cabinet du ministre de l’économie, Dominique Strauss-Kahn, et, parallèlement, comme directeur de cabinet du secrétaire d’Etat au budget, Christian Sautter. Il a gardé sa fonction de directeur de cabinet lorsque Christian Sautter est devenu ministre de l’économie, des finances et de l’industrie.

- En 2000, après quelques mois au ministère de l’économie comme conseiller du nouveau ministre Laurent Fabius, il a été directeur de cabinet de la ministre de l’emploi et de la solidarité, Martine Aubry, puis conseiller auprès de la nouvelle ministre de l’emploi et de la solidarité, Elisabeth Guigou.

- Il a été nommé conseiller maître à la Cour des comptes en décembre 2000, où il a été rapporteur général chargé du rapport annuel sur la sécurité sociale en 2002 et 2003.

- Il a été mis en disponibilité en septembre 2007 comme adjoint du délégué général du Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP), où il est resté d’avril 2007 à avril 2008, puis est revenu à la Cour des comptes en avril 2008.

- Il remplace Mme Emmanuelle WARGON, conseillère référendaire à la Cour des comptes, nommée déléguée générale à l’emploi et à la formation professionnelle au même conseil des ministres.