Contact

INTERSYNDICALE : Contrôleurs du travail

Monsieur le Ministre, tenez vos engagements

LE CHANGEMENT c’est maintenant !

Michel Sapin a promis début juillet : « Les contrôleurs : c’est intenable, je connais le problème c’est un sujet primordial, que je ne lâcherai pas, je propose d’en parler en septembre, les négociations commenceront mi-octobre ».

Pourtant, le 2 octobre, Gilles Gâteau, le chef de Cabinet du Ministère du travail, avait déclaré :

- « La négociation n’est pas ouverte, il n’y a pas de budget pour les contrôleurs au PLF 2013 » !!!

- Sans exception, toutes les Organisations Syndicales ont refusé le N.E.S., « fourre tout statutaire », notoirement insuffisant au vu des spécificités du métier des contrôleurs (recrutés à Bac +2 + 1 an de formation, soit l’équivalent Licence), de leurs qualifications et de leurs responsabilités civiles et pénales.

Face au refus unanime des OS et des Contrôleurs d’entrer dans le NES, synonyme de dévalorisation et de déqualification du corps, force est de constater que malgré les engagements du Ministre Michel SAPIN à présenter des propositions concrètes en octobre.

- Il n’y a Rien ! Inadmissible, injuste, intolérable !

Des rumeurs laissent même entendre que la revalorisation du statut des contrôleurs du travail serait liée à la réforme de l’inspection du travail en cours d’examen. C’est un chantage inacceptable !

Pour que ce ne soit pas « On verra plus tard » pour les Contrôleurs du Travail :

- Seule une mobilisation massive de tous les contrôleurs du travail et de tous les agents permettra d’obtenir la revalorisation indiciaire des Contrôleurs et de réparer enfin cette injustice.

- Exigeons ensemble l’OUVERTURE IMMÉDIATE des négociations sur le statut des Contrôleur du travail pour qu’en 2013 cette revalorisation aboutisse et soit mise en place rétroactivement au 1er janvier 2011.

LA JUSTE RECONNAISSANCE DES CONTRÔLEURS DU TRAVAIL

C’EST MAINTENANT !!!

Novembre 2012


P.-S.

Cliquez sur l’icône PDF pour consulter le tract !

titre documents joints