Contact

INTEFP : Déclaration liminaire au CA du 23 juin 2011

Pour l’UNSA, l’INTEFP doit rester l’institut de formation de l’ensemble des agents de ce ministère et accueillir, dans le cadre d’une offre de service claire, volontaire et solvable, les agents des DIRECCTE venant d’autres origines.
Tous les champs d’activité des services doivent être couverts. Les orientations doivent être claires et volontaristes tant de la part de la tutelle que des directions d’administration centrale.

Il faudrait en outre qu’un dialogue social de qualité soit mis en place et que les comités techniques ne soient pas considérés comme de simples chambres d’enregistrement, celui de l’Etablissement comme les autres.

Mais ce conseil d’administration n’est pas forcément meilleur puisque l’écoute y est tout autant sélective et que les personnels n’y font que de la figuration, certes intelligente, mais on pourrait espérer mieux.

Le ministère du travail est en charge de faire respecter par les entreprises un dialogue social de qualité et l’INTEFP se targue d’avoir des formations pour les partenaires sociaux sur ce domaine précisément ; alors même que dans les structures de ce ministère le dit « dialogue social » est devenu un simulacre : Direccte comme INTEFP.

Quel symbole détourné !


P.-S.

- Cliquez sur l’icône PDF pour consulter l’intégralité de la déclaration !

titre documents joints