Contact

Arrêté du 22 mai 2015 modifiant l’arrêté du 8 août 2013 fixant l’organisation générale et le contenu de la formation pour le recrutement exceptionnel d’inspecteurs du travail stagiaires (EPIT 2015)

Le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et la ministre de la décentralisation et de la fonction publique,

- Vu le décret n° 2003-770 du 20 août 2003 modifié portant statut particulier du corps de l’inspection du travail ;

- Vu le décret n° 2007-1470 du 15 octobre 2007 modifié relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des fonctionnaires de l’État ;

- Vu le décret n° 2013-511 du 18 juin 2013 fixant des modalités exceptionnelles de recrutement dans le corps de l’inspection du travail ;

- Vu l’arrêté du 8 août 2013 fixant l’organisation générale et le contenu de la formation pour le recrutement exceptionnel d’inspecteurs du travail stagiaires, (NDLR : voir le lien au bas de cet article)

Arrêtent :

- Article 1

L’article 2 de l’arrêté du 8 août 2013 susvisé est complété par une phrase ainsi rédigée : « Il dresse la liste des enseignements auxquels a participé le stagiaire et caractérise l’assiduité avec laquelle ce dernier a participé à l’ensemble du cycle de perfectionnement. »
Article 2

La dernière phrase de l’article 3 est remplacée par les dispositions suivantes : « Le maître de stage établit un rapport de stage de l’inspecteur du travail stagiaire qu’il remet au directeur de l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle. Ce rapport ne fait pas l’objet d’une notation. »

- Article 3

I. - Les deuxième, troisième, quatrième, cinquième et sixième alinéas de l’article 4 du même arrêté sont supprimés.

II. - Après l’article 4, il est inséré un article 4-1 ainsi rédigé :

« Art. 4-1. - Le jury est composé comme suit :

- le directeur des ressources humaines du secrétariat général des ministères sociaux ou son représentant, président ;

- des directeurs du travail ;

- des directeurs adjoints du travail ;

- des personnalités qualifiées.

Le jury peut se constituer en groupes d’examinateurs d’au moins trois membres. Pour conduire ces entretiens, le jury établit une grille d’évaluation.

A l’issue des entretiens, le jury, après harmonisation des évaluations, établit la liste des inspecteurs du travail stagiaires déclarés aptes. Cette liste est transmise au ministre chargé du travail. »

- Article 4

L’article 4 du même arrêté est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. 4. - A l’issue de la formation, un jury nommé par le ministre chargé du travail auditionne chaque inspecteur du travail stagiaire. L’entretien, d’une durée de 30 minutes, a pour objet d’évaluer les acquis que le stagiaire a retiré des enseignements dispensés lors de sa formation ainsi que le degré de maîtrise des connaissances et compétences professionnelles attendues d’un inspecteur du travail.

L’épreuve a pour point de départ la présentation, par le stagiaire pendant dix minutes au plus, du bilan qu’il dresse des stages pratiques accomplis et des compétences professionnelles acquises au terme du cycle de perfectionnement. Cet exposé est suivi d’un entretien avec le jury portant sur l’exercice des missions d’un inspecteur du travail.

Pour conduire cet entretien, le jury dispose pour chacun des inspecteurs du travail stagiaires du livret de stage établi par l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle et du rapport de stage établi par le maître de stage. Ces éléments sont transmis par l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle au service organisateur au plus tard deux semaines avant le début des auditions. »

- Article 5

Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter du 1er octobre 2015, à l’exception des dispositions de l’article 3 qui entrent en vigueur le lendemain du jour de sa publication.

- Article 6

Le directeur des ressources humaines est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

ELI : http://legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/5/22/ETSR1510546A/jo/texte

http://itefa.unsa.org/?Arrete-du-8-aout-2013-fixant-l