Contact

Accueil » Actualité » Chiffres du chômage en mars :

Chiffres du chômage en mars :

Une baisse homéopathique pour cause de croissance insuffisante et une indemnisation du chômage qui accroît la précarité.

- Les statistiques font apparaître une légère baisse du chômage depuis quelques mois. Malheureusement ces chiffres cachent une réalité bien plus préoccupante, le taux de chômeurs non indemnisés augmente.

- La notification de rejet constitue la première raison de non indemnisation. Elle concerne essentiellement les femmes et les jeunes parce qu’ils ne justifient pas de référence de travail suffisante pour bénéficier d’une ouverture de droit pour bénéficier d’une allocation.

- Cette situation confirme, s’il en était besoin, que les formes de contrat de travail atypique sont bien la cause essentielle de la précarité.

- Elle confirme aussi que le système d’indemnisation du chômage en France n’est pas adapté pour les plus précaires et laisse trop de demandeurs d’emploi sans moyens d’existence.

- Il devient impératif de construire des dispositifs pour que ces salariés puissent accéder à tous les droits attachés au contrat de travail que ce soit en terme d’indemnisation, de formation et de participation à la vie sociale et syndicale.


mercredi 3 mai 2006