Contact

Solidarité avec les affiliés et les syndiqués français.

Chers amis, chers camarades, chers collègues,

Il est difficile d’exprimer dans des mots mes sentiments et mes pensées à propos de ce qui s’est passé ce vendredi à Paris. C’est une horreur. Il y a tant de victimes, de tués et de blessés dans ces attentats. La FSESP condamne tous les actes de terreur. J’ai la confiance de parler pour tous les affiliés quand je dis que nos pensées sont avec les victimes, leurs familles et leurs amis ainsi que le peuple français qui subit ce cauchemar. Un attentat contre le peuple français est un attentat contre le peuple d’Europe.

Dans ces évènement tragiques, les travailleurs et les travailleuses des services publics doivent faire face à l’horreur et aux suites de la terreur. Le personnel médical, comme les infirmiers et les médecins, les ambulanciers, les policiers, les pompiers et beaucoup d’autres qui fournissent la sécurité et les premiers secours et qui travaillent toutes les heures pour sauver les vies, donner de l’abri et de la protection. Les travailleurs des services publics sont au cœur de nos sociétés pendant les moments difficiles.

La FSESP, les syndicats des services publics et le mouvement syndical européen sont avec vous. Nous nous solidarisons avec nos collègues des syndicats français dans leur lutte pour la solidarité, la liberté et la démocratie. Nous nous opposerons à ceux qui cherchent diviser nos sociétés, et diviser les travailleurs, nos familles et nos communautés.

Jan Willem Goudriaan
FSESP, Secretaire General