Contact

Réunion de lancement de l’agenda social 2019-2020 qui concerne plus de 5 millions d’agents publics le jeudi 5 septembre 2019

L’UNSA Fonction Publique a participé à cette réunion présidée par Olivier Dussopt.

L’UNSA a réaffirmé sa volonté de voir progresser dès à présent le pouvoir d’achat des agents.

Elle a insisté pour qu’aient lieu des discussions sur l’avenir des retraites des agents publics. L’UNSA rappelle qu’elle souhaite des garanties pour les agents et pouvoir ouvrir rapidement une négociation sur les carrières et sur les rémunérations dans ce cadre nouveau.

Elle a surtout insisté sur la nécessité du retour d’un véritable dialogue social, respectueux des partenaires sociaux dans la fonction publique, seul marqueur possible d’un véritable changement de méthode alors que de nombreux sujets issus de la loi dite « de transformation de la fonction publique » seront abordés avec, entre autres, 7 ordonnances, une nouvelle organisation des instances de dialogue social, le recrutement, les conditions et la qualité de vie au travail, la santé, la déontologie...

A l’heure des restructurations décidées par le gouvernement dans les trois versants de la fonction publique, l’UNSA a rappelé l’obligation d’accompagner tous les agents concernés.

L’UNSA prend acte du calendrier, très dense, annoncé par le gouvernement pour l’application de la loi. Elle attend des réponses à ses autres demandes et à son exigence de nouvelle méthode de dialogue.

L’acte II du quinquennat se mesurera par des actes concrets : la balle est dans le camp du gouvernement s’il veut regagner la confiance des agents publics et de leurs représentants.