Contact

RDV salarial et dialogue social dans la Fonction Publique : le point de vue de l’UNSA

- Retrouvez le tract au bas de cet article !

À la suite d’une rencontre très récente entre toutes les OS représentées aux CSFP au regard des annonces « anti- fonctionnaires » émises par le Premier ministre et les ministres de Bercy par des déclarations concernant les dossiers relatif aux agents et à leur "avenir" :

PPCR vraisemblablement « bloqué » voire passé « aux oubliettes » (tous les textes ne sont pas parus) ;
La question de la valeur du point d’indice :

  • Et à nouveau "son gel",
  • Mais surtout une valeur du point d’indice différenciée entre les 3 versants de la Fonction Publique (État, Territoriale - Hospitalière) et voire même les corps sur des critères « incontrôlables », avec en filigrane, la conséquence de l’éclatement du statut général des fonctionnaires ;

La hausse de la CSG : Préserver et améliorer le pouvoir d’achat des agents publics ;

Le jour de carence rétabli ;

Le temps de travail à nouveau remis au niveau des questionnements ;

• Enfin, une nouvelle baisse des effectifs soit 120 000 fonctionnaires, inscrite dans le programme de l’actuel Président.

Sans oublier, les sujets qui concernent les missions d’un État régalien sur les secteurs indispensables : sécurité, hôpital, contrôle et conseil...
Et, Plus généralement, le maintien d’un service public de qualité que les citoyens attendent « naturellement » de nos services !!!


Voir aussi le communiqué du 14 septembre en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://itefa.unsa.org/?CSG-ni-gain-de-pouvoir-d-achat-ni-compensation-integrale-pour-les-agents