Contact

Non à un jour de carence pour les agents publics !

Une nouvelle attaque qui ne vise qu’à faire régresser les droits des agents...

L’UNSA Fonction Publique apprend ce jour, par les médias, que le Gouvernement prépare l’instauration d’une journée de carence pour les fonctionnaires en cas d’arrêt maladie pour réaliser des économies supplémentaires.

Cette annonce est sur la forme inadmissible, surtout lorsque l’on se veut le chantre du dialogue social, comme ne cesse de le répéter le ministre de la Fonction publique.

L’instauration de cette journée, si elle devait se concrétiser, diminuerait encore le pouvoir d’achat d’agents publics déjà fragilisés par la maladie.

Il est intolérable que les agents publics soient systématiquement la cible de mesures visant à réduire leur situation sociale et leur pouvoir d’achat déjà largement amputés par le gel du point d’indice ainsi que par la hausse récente des cotisations retraite.

Par ailleurs, cette mesure ne serait pas sans impact sur l’économie générale du pays ce qui, dans le contexte actuel, serait particulièrement grave.

Pour l’UNSA Fonction Publique cette mesure ni annoncée, ni discutée, ni réfléchie avec les partenaires sociaux est inacceptable !