Contact

LOI "Travail" : Appel à la grève le jeudi 31 mars 2016 !

POUR OBTENIR LE RETRAIT DES DISPOSITIONS INADMISSIBLES
DU PROJET DE LOI « TRAVAIL » !

Comme vous le savez déjà, le projet de loi est maintenant à l’étude au Conseil d’État et a été présenté au conseil des ministres hier, jeudi 24 mars avant d’être transmis à la Commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale le 29 mars.

- Pour l’UNSA ITEFA, ce projet de loi est inacceptable en l’état pour de nombreuses raisons dont :

- L’inversion de la hiérarchie des normes : accords d’entreprise privilégiés par rapport aux accords de branche ;

- Le recours au référendum en entreprise ;

- Les conditions de licenciement économique mal encadrées et floues ;

- La variation des rémunérations et du temps de travail dans l’entreprise en cas de difficultés économiques…

- La rémunération des heures supplémentaires minorée à 10% au lieu de 25 et 50%...

- La médecine du travail : création de disparités entre les salariés et confusion entre médecine de contrôle et médecine de prévention !

L’UNSA ITEFA appelle ses mandants et sympathisants à une journée de grève le 31 mars pour signifier notre ferme opposition à ce projet de loi qui contient les ferments d’un recul sans précédent du droit du travail.

- L’UNSA ITEFA ne participera pas aux manifestations organisées par les autres centrales syndicales qui pour certaines n’appellent pas uniquement sur ce projet de loi.

Bien entendu, l’UNSA ITEFA renouvelle son plus grand respect pour celles et ceux qui auraient des raisons impérieuses de ne pas participer à ce temps fort syndical.


- Le préavis de grève a été déposé, vendredi 25 mars 2016, auprès de la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.


titre documents joints