Contact

Fonction publique : un rendez-vous sous contraintes...

lundi 26 mai 2014

- A l’ouverture de la séance de négociations sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations, l’interfédérale (UNSA, CFDT, CFTC, CGT, FA-FPT, FSU, Solidaires) a lu une déclaration demandant d’entendre les revendications des agents qui s’étaient mobilisés le 15 mai.

- En particulier, elle a demandé une négociation salariale dans les plus brefs délais.

Dans sa réponse, la ministre a dit que le gouvernement ne négligeait pas la mobilisation des fonctionnaires.

- Elle a annoncé une réflexion autour des salaires et des rémunérations avant la mi-juin. Elle pourrait porter sur l’utilisation des sommes dégagées par la suppression des charges sociales sur les salaires allant de 1 à 1,3 SMIC à l’instar de ce qui se fait dans le privé.

- Sans plus de précisions, l’intersyndicale a demandé à la ministre de lever la séance tant que nous n’avons pas de précisions et de rendez-vous formel.

Nous venons d’en connaître la date : il se tiendra le 28 mai prochain.

La ministre devrait y préciser le volume des crédits ouverts et donner des pistes d’évolution.

- Pour l’UNSA Fonction publique, il ne s’agit que d’un premier pas.

Si les premiers éléments obtenus sur la catégorie C et le début de l’échelle B, parce que nous avions obtenu que soit mise la priorité sur les bas salaires, ne sont pas négligeables, ils ne sont pas suffisants.

- La confirmation du versement de 5 points uniformes au 1/1/2015 doit s’accompagner d’un effort pour toutes les catégories.

Il faut desserrer les contraintes qui pèsent sur les salaires de tous les agents publics quels qu’ils soient (fonctionnaires, contractuels, ouvriers d’État).