Contact

Contractuels : l’UNSA Fonction Publique demande la réunion du comité de suivi de l’accord « Sauvadet »

- Olivier Dussopt, Secrétaire d’État, en a acté le principe par un courrier adressé à l’UNSA.
La date a été fixée sur l’agenda social : elle aura lieu le 6 avril.


À quelques mois de la fin de la période d’application de la loi Sauvadet en matière de résorption de l’emploi précaire, l’UNSA Fonction Publique estime qu’il est indispensable que le comité de suivi de l’accord Sauvadet, signé par 6 organisations syndicales (UNSA, CFDT, CGT, FO, CGC et CFTC), se réunisse dès le début de l’année 2018.

L’UNSA est atta­chée à ce que les agents contrac­tuels puis­sent avoir des pers­pec­ti­ves dès qu’ils entrent dans la fonc­tion publi­que.

La loi Sauvadet a permis à un cer­tain nombre d’agents contrac­tuels d’être titu­la­ri­sés, mais l’UNSA a cons­taté des dif­fi­cultés dans l’orga­ni­sa­tion des concours.
La réu­nion de ce comité de suivi per­met­tra de mener une réflexion et de for­mu­ler des pro­po­si­tions concrè­tes à partir des­quel­les il sera pos­si­ble de s’appuyer pour cons­truire une nou­velle réponse à ces agents dès 2018, notam­ment en matière d’évolution pro­fes­sion­nelle et d’accès à l’emploi titu­laire.

L’UNSA Fonction Publique vient donc d’écrire dans ce sens à Olivier Dussopt, nou­veau Secrétaire d’État auprès du minis­tre de l’Action et des comp­tes publics chargé de la fonc­tion publi­que.