Contact

"CiGeM" ou pas : le projet du nouveau statut des attachés d’administration

- “Aujourd’hui, un attaché du ministère en charge de l’Agriculture doit solliciter un détachement pour servir au ministère de l’Education nationale .

- Demain, lorsque les corps de ces deux ministères auront rejoint le CIGeM, ce passage d’un ministère à l’autre se fera par simple mutation” a expliqué la FP,

- qui a souhaité insister en préambule sur la volonté d’harmonisation affichée, en évoquant notamment la facilitation des parcours professionnels et l’amélioration de la mobilité future des agents : rapprochement au-delà des statuts, des régimes indemnitaires et des taux d’avancement de grade, qui sont des facteurs importants dans le choix du ministère d’affectation et le déroulement de carrière des fonctionnaires pourtant issus des mêmes concours et instituts de formation”.

- Il s’agit aussi logiquement, à travers la création de ce nouveau corps,
de poursuivre la démarche de réduction du nombre de corps
de la Fonction publique d’Etat.

- "CIGem ou CIGem" pas : telle est la question principale qui parcourt le dossier joint en icone à cet article.

Vous trouverez aussi l’envoi du projet du gouvernement au conseil d’Etat après avis du CSFPE.

- Il est évident que vous pourrez compter sur les représentants de l’UNSA- Itefa pour défendre au mieux les intérêts du corps des attachés dans la logique d’une FP républicaine et garante de vos droits et du respect de vos missions au sein des ministères sociaux.

- Bonne lecture