Contact

2015 Etude de la DGAFP : surqualification et sentiment de déclassement public/privé

Dans la fonction publique comme dans le secteur privé, le déclassement en termes d’emploi occupé, défini à partir du lien entre le niveau de diplôme acquis et la catégorie d’emploi occupé, concerne essentiellement les plus diplômés dans leur phase d’insertion dans l’emploi", observe l’étude publiée le 29 janvier dernier par la DGAFP sur la surqualification et le sentiment de déclassement dans le public et dans le privé, soulignant que les plus diplômés "ont la particularité, dans la fonction publique, d’avoir plus fréquemment connu un épisode de chômage dans leurs parcours antérieurs.

La fonction publique recrute à un niveau de qualification relativement élevé pour des emplois ne nécessitant pas tous un tel niveau, d’un point de vue statutaire du moins.

En 2010, les lauréats des concours externes de la fonction publique de l’État étaient diplômés d’un niveau au moins équivalent à bac +3, pour 55 % des recrutés en catégories B, alors que le bac est le niveau théorique requis, et pour 27 % des recrutés en catégories C pour lesquelles le brevet des collèges est statutairement le seul diplôme exigé".


P.-S.

- Cliquez sur l’icône PDF pour consulter le document !

titre documents joints