Contact

Accueil » Actualité » Le 17 juin ce sera sans nous !

Le 17 juin ce sera sans nous !

L’UNSA ne se mobilisera pas pour défendre l’accord Medef, CGPME, CGT et CFDT sur la représentativité syndicale.

- Pour l’UNSA, cet accord est un mauvais accord dont l’objectif essentiel est d’opérer une recomposition syndicale à froid autour de la CFDT et de la CGT, organisations qui par leur histoire et leurs pratiques, ne peuvent incarner à elle seules les aspirations de tous les salariés de ce pays.

- C’est la raison qui nous conduit à construire avec la CFE-CGC et toutes celles et tous ceux qui le souhaitent, un pôle réformiste et laïque.

- En signant avec le Medef et la CGPME l’accord sur la représentativité syndicale, la CFDT et la CGT ont fait de l’entreprise et d’elle seule, le lieu unique dont va découler demain la légitimité des syndicats.

- La CFDT et la CGT ont théorisé cela en expliquant que les seules élections qui comptent sont les élections au sein de l’entreprise, notamment les élections au comité d’entreprise, en oubliant de dire que ces élections concernent moins de la moitié du salariat.

- Aux signataires de la « position commune » d’assumer les conséquences de leur signature...!


vendredi 6 juin 2008