Contact

Accueil » Actualité » Comité d’Hygiène et de Sécurité Ministériel du 26 janvier (...)

Comité d’Hygiène et de Sécurité Ministériel du 26 janvier 2005

Un vent de saison a soufflé sur le CHSM...

"LE GEL DE LA CRÉATION DES SECTIONS D’INSPECTION EN 2005" semble avoir été décidé dixit Jean René MASSON, DAGEMO, dans l’attente de l’étude du rapport BESSIERE.

Alors que le CHSM a étudié le plan d’amélioration de la sécurité et de la protection des agents (PASPA*).

N’y voyez aucune malice mais s’agissant de la violence contre les agents "*ça ne passe pas !"

L’UNSA a voté les propositions résumées en 9 fiches que nous avons amendées pour lever toute ambiguïté. Elles seront prochainement en ligne sur le site.

Mais au delà de ces propositions l’UNSA a souhaité que le renforcement des effectifs soit une réalité contribuant à l’amélioration des conditions de travail des agents.

QUE NENNI ! Le DAGEMO, visiblement gêné, a du se résoudre à annoncer la mauvaise nouvelle : pas de création de sections sur 2005.

  • Mais où sont donc les belles promesses du Ministre au lendemain du drame de SAUSSIGNAC en Dordogne où il évoquait avec les organisations syndicales le renforcement des effectifs ?
    • DURE, DURE EST LA RÉALITÉ, Monsieur le Ministre.

Mais après tout, il n’y a eu que deux morts et la démocratie peut s’en réjouir ; la loi n’a que les défenseurs qu’elle mérite ! Et dans ce domaine : moins il y en aura, plus certains s’y retrouveront.

L’UNSA ne partage pas cet attentisme de mauvais aloi dans un contexte ou plus personne ne doute de la difficulté d’exercer le métier en raison de la charge de travail mais surtout des conditions de travail.


jeudi 27 janvier 2005